symptomesTSPT/SSPT/ESPT/PTSD

10 symptômes physiques inattendus du TSPT

acouphènes, digestion, dermatologie

Le cortisol est un élément essentiel dans notre corps puisqu’il transforme les protéines en énergie – c’est ce qui nous fait sortir du lit le matin, mais il est également utilisé par notre corps pour ajuster les effets de l’insuline et maintenir les taux de sucre, ainsi que pour réguler le système immunitaire et la tension artérielle.

Produit dans le cortex surrénal, le cortisol joue un rôle important puisqu’il aide le corps à réagir au stress en interrompant certaines de ses fonctions, telles que la reproduction ou encore le système immunitaire, dans le but de permettre au corps d’utiliser toute son énergie pour affronter ce stress. Les actions du cortisol sont généralement brèves puisqu’elles sont seulement destinées à traiter les facteurs de stress.

Malheureusement, à cause du TSPT, les facteurs de stress subsistent, ainsi que les niveaux perturbés de cortisol. Les victimes de TSPT ont quasiment toutes des niveaux de cortisol modifiés qui peuvent se montrer élevés chez certains, et bas chez d’autres.

A long terme, s’exposer à ces hormones peut engendrer des problèmes inattendus et contraignants.

Votre peau peut marquer plus facilement

Face au stress, votre organisme puise l’eau présente dans les couches extérieures de votre peau, afin de rester hydraté en cas de besoin. Cela peut réduire la capacité de votre peau à se régénérer. Mais ça peut également être la raison pour laquelle votre peau est très sèche.

Vous pouvez souffrir de bourdonnements dans les oreilles

Des IRM réalisées dans le cadre d’une étude à l’Institut Karolisnka en Suède ont montré que le système limbique du cerveau entre en suractivité lorsque vous souffrez de sifflements dans les oreilles – il s’agit des mêmes éléments structuraux du cerveaux qui aident à réguler le stress et qui, chez les victimes de TSPT, se sont révélés être touchés.

Habituellement, l’oreille transmet un flux d’impulsions nerveuses au cerveau qui sont reçus sous la forme de son. Les facteurs de stress, causés par le TSPT, peuvent déclencher un flux anormal d’impulsions dans les oreilles que le cerveau va interpréter comme étant un bourdonnement.

Vous pouvez prendre du poids – en particulier dans la région abdominale

Le cortisol influence directement le stockage des graisses, ainsi que la prise de poids, chez les personnes qui souffrent de stress. Un taux de cortisol élevé peut conduire à une alimentation excessive, des envies d’aliments gras et sucrés et un déplacement des graisses dans la région de l’estomac (graisse viscérale). En effet, les cellules graisseuses dans l’estomac ont quatre fois plus de récepteurs de cortisol que les autres. Après avoir commencé à aller à la salle de sport, une personne atteinte de TSPT a indiqué : ‘En raison de ma maladie j’étais autorisé à m’absenter de mon travail et j’allais à la salle de sport quasiment tous les jours (ce qui ne me ressemble pas) – en 4 mois j’ai perdu moins d’un kilo – perdre du poids était presque impossible.’

Votre digestion peut être perturbée

Le TSPT peut entraîner une production de corticolibérine (de l’anglais corticotropin-releasing factor – CRF) qui peut avoir des conséquences importantes sur vos fonctions intestinales – on suppose ainsi que, comme chez les animaux, si vous éliminez l’excès de poids de votre corps, vous pouvez échapper à toute situation dangereuse plus rapidement.

Le cortisol peut aussi servir d’anti-diurétique et inciter le corps à retenir le sodium, ce qui augmente la pression artérielle, diminue le flux sanguin vers certains de nos organes, et entraîne de la rétention hydrosodée.

De plus, le cortisol peut causer des ballonnements, des gaz, des indigestions, des brûlures d’estomac, des reflux acides et autres troubles d’intestin irritable.

Un excès de cortisol peut éroder la paroi de votre tube digestif et provoquer une inflammation, et peut également vous empêcher de digérer les aliments correctement.

Vous pouvez souffrir de maux et de douleurs

A long terme, des niveaux de cortisol élevés, causés par le TSPT, peuvent appauvrir vos glandes surrénales qui, à leur tour, peuvent augmenter les taux de prolactine et donc ainsi votre sensibilité à la douleur. Le stress et l’hypervigilance, qui sont souvent les conséquences du TSPT, peuvent aussi augmenter la tension que vous exercez dans vos muscles et sur vos articulations en général. Une victime de TSPT a témoigné, ‘Je me levais le matin et mes poignets et mes chevilles me faisaient terriblement souffrir – je dormais de façon tellement tendue, enroulé sur moi-même, que mes articulations ne pouvaient pas tenir le coup’.

Il peut être très difficile d’augmenter votre masse musculaire (et toute prise de masse musculaire est rapidement perdue)

Le cortisol restreint l’absorption des acides aminés dans les cellules musculaires, ce qui rend la prise de masse musculaire quasiment impossible. Si vous parvenez toutefois à prendre de la masse musculaire, ou que vous en aviez déjà prise auparavant, vous pourriez tout perdre en quelques jours. Cela peut alors vous pousser à vous surentraîner, ce qui génère du stress qui va, quant à lui, entraîner une plus grande production de cortisol et d’adrénaline, perturbant l’émission d’hormones de croissance, et ainsi réduire la prise de masse musculaire et ralentir la récupération ! C’est un véritable cercle vicieux.

Vous pouvez avoir les mains et les pieds gelés

Durant la période ‘combat – fuite – paralysie’ (qui décrit la réponse des animaux face au stress) très fréquente chez les victimes de TSPT, le sang est détourné des extrémités pour irriguer les organes les plus importants et ceux dont le corps a besoin pour protéger le cœur et autres organes vitaux. Cette perturbation peut entraîner une mauvaise circulation sanguine au niveau de vos mains et de vos pieds, et vous donnera l’impression qu’ils sont gelés. Une personne souffrant de TSPT qui a remarqué cela a indiqué ‘Parfois, mes doigts de pieds devenaient tout blancs – on aurait dit qu’ils étaient prêts à tomber – il n’y avait quasiment plus de sang qui circulait.’

Vous pouvez souffrir de problèmes de peau (ou une aggravation de votre condition)

Puisque l’excès de cortisol causé par le TSPT afflue dans votre réseau sanguin, cela affaiblit votre système de défense et rend votre peau vulnérable aux savons et lotions qui pourraient provoquer de l’eczéma, des irritations ou autres sensibilités cutanées et allergies.

Vous pourriez remarquer que vous baillez plus souvent

Le TSPT peut souvent engendrer une sudation due à l’anxiété, et lorsque le cerveau surchauffe le fait de bailler peut l’aider à refroidir. De plus, l’anxiété causée par le TSPT peut accélérer votre respiration et donner l’impression à votre cerveau que vous manquez d’air, ce qui entraîne de grandes inspirations lorsque vous baillez.

Vos allergies pourraient s’aggraver

Presque 60% de votre système immunitaire se trouve dans votre système digestif. Si votre appareil digestif est irrité à cause de taux de cortisol élevés, vos fonctions immunitaires pourraient être gravement affectées. Une étude menée par Université d’Etat de l’Ohio a en effet montré que l’augmentation des allergies pouvait en être la conséquence. La fondatrice de ‘PTSD UK’, Jacqui Suttie, a elle-même développé une allergie aux produits laitiers à une période où elle souffrait le plus de TSPT ; elle indique ‘c’était évidemment quelque chose que j’avais toujours eu en moi, mais pas assez sérieux pour se manifester. Lors des pires moments de ma vie causés par le TSPT, je ne pouvais consommer de produits laitiers sans souffrir de réactions allergiques’.

SOURCES: ShapeEnkivillageBreaking Muscle, The Relationship between Traumatic Stress, PTSD and Cortisol By Eileen Delaney, PhD, Naval Center for Combat & Operational Stress Control, PreventionDaily MailIndependentNatratechBritish Clinic,

Traduction de courtoisie par J.S depuis PTSD UK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.