LA CONSPIRATION FAMILIALE POUR ENTRAVER L’ÉVALUATION DE L’ABUS SEXUEL par Louisiane GAUTHIER

La conspiration familiale dans une situation d’abus sexuel est une
manoeuvre défensive complexe dont les visées vont au-delà de l’évitement de la
sanction. Elle est une résistance sur des registres divers à toute séparation. La
différenciation individuelle ou personnelle suppose une distance qui, dans ces
familles est perçue comme intolérable. Le dévoilement dès lors est un moment
opportun pour soutenir la nécessité d’une distanciation salutaire visant à
rétablir la frontière intergénérationnelle. L’auteur invite à la réflexion sur
l’intervention socio-juridique à partir de cette perspective.

procédure

Inceste – Définition et sanction – Léa Boluze – Capital

L’inceste désigne le rapport charnel entre proches parents ou alliés, dont le mariage est prohibé par la loi. La loi n’évoque pas le terme “inceste”. En effet, la loi du 8 février 2010 avait inséré le terme dans le Code pénal mais il a aussitôt été censuré par le Conseil constitutionnel, car la définition des auteurs de cet acte était trop imprécise. Pour autant, l’inceste est interdit et réprimé par la loi.