Comment retrouver l’équilibre lorsque vous êtes sous l’emprise des émotions

tspt et émotions

(…) Avant d’aborder la question de savoir comment nous pouvons développer l’état d’esprit nécessaire pour maîtriser nos réactions, il faut comprendre la cause profonde de nos déclencheurs. Chaque fois que nous sommes déclenchés, nous agissons à partir de nos instincts les plus fondamentaux, le besoin de survivre. Tout stimulus que nous percevons comme une menace réveillera la réaction de “combat ou fuite”. Notre rythme cardiaque augmente, un supplément de testostérone est pompé dans notre sang, notre tension corporelle et notre respiration augmentent pour passer à l’action. Ce mécanisme de survie nous donne la vigilance et la puissance nécessaires pour faire face aux situations qui menacent notre vie. Pourtant, la plupart du temps, les causes de nos réactions aux déclencheurs sont bénignes et inoffensives. Elles sont le produit de notre construction mentale et de nos expériences passées. Les blessures non résolues sont comme des plaies ouvertes qui sont sensibles au toucher. Ces blessures peuvent se transformer en problèmes persistants, entraînant une faible estime de soi et d’autres problèmes de santé mentale.

Dans son livre, The Untethered Soul, l’auteur Michael Singer appelle cet aspect fragile et vulnérable de l’ego nos “épines intérieures”. Il dit que tout ce qui le touche, même une feuille délicate, peut causer une douleur intérieure. “Vous avez deux choix : soit vous essayez d’éviter tout ce qui touche à cette épine dans votre vie et vous vous construisez une vie où vous ne serez pas blessé, soit vous faites ce choix merveilleux, qui consiste à l’enlever. Il faut comprendre que vous pouvez la retirer en la confrontant et en acceptant le fait qu’une situation extérieure a stimulé cette perturbation à l’intérieur de vous, ce qui signifie que vous avez découvert quelque chose de stocké en vous qui doit sortir”.

(…) Voici quelques méthodes qui vous permettent de maintenir votre équilibre lorsque vous êtes sous l’emprise d’une émotion :

1. Reconnaissez vos sentiments : Lorsque vous sentez que vous avez été déclenché, vous devez prendre conscience que vous êtes décentré. Une fois que vous ressentez l’apparition physique initiale, comme une accélération du rythme cardiaque et un malaise, arrêtez-vous et observez ces sensations désagréables au fur et à mesure qu’elles se manifestent. Arrêtez la réaction en chaîne en l’observant avec curiosité au lieu de réagir. Voyez cela comme une occasion d’apprendre quelque chose sur vous-même et sur vos émotions. Prenez de grandes respirations et rappelez-vous qu’il s’agit d’un état d’esprit temporaire qui passera si vous tenez bon.

2. Faites une pause si vous en avez besoin : Chaque fois que je suis pris dans des situations très intenses, je trouve utile de me désengager en prenant un temps d’arrêt pour rassembler mes pensées. C’est essentiel pour vous aider à résister à la tentation de vous défouler sans avoir à gérer correctement les émotions primaires qui sont apparues. Une réaction déclenchée est comme une violente tempête de sable qui détruit la tranquillité de votre paysage intérieur. Vous devez vous préparer en vous mettant à l’abri de la tempête et attendre que la poussière se tasse avant d’aller de l’avant. L’idée est d’aller dans un espace calme où vous pouvez traiter l’événement.

3. Sachez aborder vos émotions de manière saine : Une fois que vous aurez trouvé le moment et l’endroit pour vous recentrer, vous avez la possibilité de canaliser vos émotions de manière saine. Il est important d’éviter de réprimer ou d’ignorer ce que vous ressentez car cela ne fera que s’envenimer, provoquant des pathologies émotionnelles, et éventuellement physiques. N’oubliez pas que vous avez deux choix lorsqu’il s’agit de faire face à vos sentiments : vous pouvez intensifier les sentiments négatifs en les laissant mijoter et en les revivant encore et encore. Vous pouvez aussi briser la réaction en chaîne en traitant la frustration et la douleur, en identifiant la cause du déclencheur et en transformant cela en sagesse et en illumination personnelle.

En plus d’en retirer une connaissance de soi de par la réaction déclenchée, engagez-vous dans des activités de détente pour soulager la tension dans votre corps et libérer votre esprit des pensées turbulentes. La méditation, l’exercice physique, tenir un journal, écouter de la musique et parler avec un ami ou un membre de la famille en qui vous avez confiance ne sont que quelques façons d’y parvenir.

4. Agissez et exprimez votre vérité : Après vous être ancré et avoir pris le temps de comprendre vos sentiments, vous êtes en bien meilleure position pour les exprimer, à vous-même ainsi qu’aux autres. Si vous avez été déclenché par les paroles ou comportements injurieux d’une autre personne, vous serez mieux à même de communiquer votre vérité de manière mesurée, sans la colère, l’immaturité et le drame qui découlent généralement d’une réaction impulsive. Vous pouvez filtrer l’essence de ce que vous voulez dire, ce qui aidera l’autre personne à comprendre l’impact de son comportement sur vous. Même si sa réaction est hors de votre contrôle, vous savez que vous avez fait votre part pour exprimer vos sentiments en toute honnêteté et prendre position pour vous-même – une pratique essentielle pour maintenir votre estime de soi, votre dignité et votre respect.

Traduit par courtoisie. Article intégral de Seline Shenoy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.