agresseur

PROTÉGER LES ENFANTS : SOYEZ DES SPECTATEURS ACTIFS

prédateur

Un ” spectateur ” est une personne qui est témoin d’une violation de limites ou qui voit une situation dans laquelle un enfant est vulnérable. Il est indispensable de faire preuve d’observation active pour prévenir les abus sexuels envers les enfants. Intervenir ou prendre des mesures préventives en tant que spectateur peut faire toute la différence entre le fait qu’un enfant soit victime d’abus sexuel ou protégé contre ces abus. Nous pouvons être des spectateurs actifs et responsabilisés dans les rôles de prévention et d’intervention.

LE SPECTATEUR ACTIF

Lorsque nous appliquons les étapes 1 à 3 des 5 étapes pour protéger nos enfants, nous pouvons prévenir les abus sexuels avant que les limites ne soient franchies.

Étape 1 : Se renseigner

Connaître les comportements potentiels de manipulation et comment ces comportements surviennent. La manipulation des enfants est une technique intentionnelle par laquelle les agresseurs initient progressivement et perpétuent des relations sexuelles avec les victimes dans le secret. La manipulation permet aux agresseurs de franchir peu à peu les limites naturelles bien avant que les agressions sexuelles ne se produisent. La manipulation peut consister à porter une attention particulière à un enfant, à lui offrir un cadeau, à le toucher ou à le serrer dans ses bras, à aider sa famille, à l’écouter avec sympathie, à l’isoler des autres enfants, à combler ses besoins insatisfaits, à outrepasser ses limites physiques ou à recourir aux secrets et aux menaces pour prendre le contrôle.

Étape 2 : Limiter les opportunités

Nous savons que 80 % des cas d’abus pédosexuels se produisent dans des situations de tête à tête isolées. En tant que spectateur, il est donc important de mettre en place des structures plus sûres dès le départ. Vous pouvez, par exemple, remplacer les rencontres individuelles par des activités de groupe, demander à plusieurs adultes de faire la supervision, observer les interactions et faire en sorte que quelqu’un se joigne ou interrompe la conversation. Il ne faut pas oublier non plus l’Internet. Un grand nombre d’applications permettent des échanges, des interactions et des jeux en mode conversation individuelle. Établissez des règles concernant l’utilisation d’Internet et surveillez-en l’utilisation que fait votre enfant.

Étape 3 : Parler

Parle aux enfants des comportements et du contact physique appropriés. Dites-leur de vous prévenir s’ils ont eu des contacts individuels. Insistez sur le fait qu’ils doivent avertir un adulte de confiance lorsqu’ils se sentent mal à l’aise avec quelqu’un.


INTERVENTION DU SPECTATEUR

Lorsque nous sommes témoins d’une violation de limites ou lorsque nous assistons à une situation dans laquelle un enfant est vulnérable, il faut intervenir. Peu importe de savoir quelles étaient les intentions de la personne qui a franchi la limite. Ce qui est important, c’est que nous renforcions cette limite – même si nous nous trouvons en présence d’autres personnes, ou dans un lieu public. Alors, comment intervenir ?

  • Décrivez le comportement – dites à la personne qui a franchi la limite en quoi son comportement est problématique. Par exemple – on dirait que vous avez forcé Chole à faire un câlin. Elle a l’air mal à l’aise.
  • Fixez une limite – expliquez clairement que les limites de l’enfant doivent être respectées. – arrêtez s’il vous plaît. Chole décide à qui elle veut donner son affection.
  • Passez à autre chose – assurez-vous que la personne est prête à respecter la limite que vous avez fixée. Si ce n’est pas le cas, amenez l’enfant dans un lieu plus sûr – Chole, allons voir ce que font les autres enfants.

Traduit par courtoisie de Darkness to Light

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.