amnésie dissociativeMémoire traumatiquePsychotraumatisme

Que se passe-t-il lorsque les souvenirs refoulés d’un traumatisme commencent à refaire surface ?

amnésie

L’impact de la mémoire retrouvée de souvenirs refoulés pendant des années peut être un processus écrasant. Ils ont été réprimés pour une bonne raison ; cette raison étant que lorsqu’une personne subit un traumatisme important, le cerveau se bloque, la dissociation se met en marche et, en guise de technique de survie, le ou les traumatisme(s) sont inconsciemment stoppés et enfouis dans des fichiers désorganisés du cerveau, du fait d’un niveau élevé de stress, d’une situation de menace de vie ou de mort ; ainsi votre cerveau a fait ce qu’il devait pour vous protéger et, de ce fait, vous avez pu continuer votre vie et fonctionner en société.

Les souvenirs refoulés peuvent vous revenir de diverses façons, y compris par un déclencheur, des cauchemars, des flashbacks, des souvenirs corporels ou des symptômes somatiques. Cela peut entraîner un sentiment de déni, de honte, de culpabilité, de colère, de blessure, de tristesse, d’engourdissement, etc.

Avoir de nouveaux souvenirs peut affecter votre état actuel de réalité, vos relations, votre perception du monde et de ceux qui vous entourent, ce qui peut vous ramener dans le passé et vous y enfermer, comme si vous reviviez votre traumatisme. Cela peut vous déstabiliser, vous et votre vie, et vous mener à la dissociation, à la dépersonnalisation/déréalisation et à l’amnésie dissociative. Cela peut vous faire voir des gens “sans danger” comme ” dangereux “, et tant que vous êtes coincé dans ces souvenirs, rien ni personne ne peut apporter un sentiment de sécurité, pas même vous. Cela peut alors conduire à l’isolement, à l’évitement, à la négligence de soi et à une guerre dans votre esprit et votre corps.

Votre corps peut réagir de la même façon qu’au moment des faits, ce qui peut être à la fois nouveau pour vous et extrêmement effrayant. Il se peut que vous vous retrouviez à combattre, à fuir, à vous figer, à chuter ou à vous soumettre dans des situations que vous trouvez insignifiantes. Vos souvenirs peuvent se traduire par des comportements de reconstitution. Il se peut que vous vous retrouviez à répéter des comportements liés à vos traumatismes. Quelle que soit la façon dont vos souvenirs vous sont restitués, cela est normal. La façon dont vous et votre corps réagissez à la remontée de vos souvenirs est normal. Vos sentiments à l’égard de vos souvenirs sont valides – et tout cela est normal. Tout va bien, et vous êtes en sécurité maintenant.

Lorsque des souvenirs refoulés surgissent, il est important d’essayer de comprendre la raison pour laquelle ils se manifestent, comment vous pouvez travailler avec eux, apprendre à faire confiance à votre esprit, à votre corps, et à vous-même, mais aussi à gérer votre sécurité et votre bien-être au cours de ce travail. Essayez de reconnaître ce qui se produit en vous et de valider vos expériences passées, étudiez et identifiez vos déclencheurs, et accompagnez les sentiments qui viennent . Ancrez-vous dans la réalité actuelle, “Nous sommes en 2019, j’ai __ ans, je vis avec __ maintenant, je suis en sécurité.” Faites la différence entre votre réalité et vos souvenirs et travaillez à rester présent et ancré, donnez-vous la permission d’être gentil avec vous-même durant ce processus. Communiquez sur vos expériences avec un thérapeute de confiance. Prévoyez un espace pour la vulnérabilité. Soyez tendre et compatissant envers vous-même.

La guérison d’un traumatisme n’est pas linéaire – vous pouvez avoir accès à tous vos souvenirs ou aucun. Vous pouvez ne pas avoir de souvenirs, et être tout de même affecté inconsciemment. Vous avez peut-être des pièces de puzzle éparpillées des différents traumatismes, et non le puzzle complet, cela aussi est possible. Vos souvenirs refoulés vous reviennent lorsque vous êtes enfin prêt à les affronter. Ils ne sont pas là pour vous nuire ou pour détruire la vie que vous vous êtes créée – ils sont là pour vous dire ce qui vous est arrivé, pour vous aider à comprendre pourquoi les choses sont comme elles sont, qu’il est temps de travailler avec eux et que vous êtes suffisamment en sécurité pour le faire.

Source : The Mighty

Summary
Article Name
Que se passe-t-il lorsque les souvenirs refoulés d'un traumatisme commencent à refaire surface ?
Description
Lorsqu'une personne subit un traumatisme important, le cerveau se bloque, la dissociation se met en marche et, en guise de technique de survie, le ou les traumatisme(s) sont inconsciemment stoppés et enfouis dans des fichiers désorganisés du cerveau, du fait d'un niveau élevé de stress, d'une situation de menace de vie ou de mort ; ainsi votre cerveau a fait ce qu'il devait pour vous protéger et, de ce fait, vous avez pu continuer votre vie et fonctionner en société.
Partager, c'est nous soutenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.