REVIS Hérault

Pourquoi parler de l’inceste?

En parlant de l’inceste, en partageant l’information, en ne fermant pas les yeux, vous pouvez :

  • aider les survivants de l’inceste à sortir du silence et de la honte
  • sauver des victimes du suicide
  • participer à ce que des cas d’abus sexuels soient signalés et que les enfants sortent de cet enfer
  • influencer les lois pour que les agresseurs soient condamnés et ne récidivent pas
  • susciter l’implication de tous afin que plus de sondages, enquêtes et études soient réalisés
  • libérer la parole des enfants pour qu’ils dénoncent leur abuseur et sachent qu’ils seront soutenus

Nous vivons à une époque où nous pouvons parler de tout, alors pourquoi pas de l’inceste?

L’inceste est un crime qui détruit ses victimes !

AIDER inceste

C’est quoi l’inceste?

Il n’existe pas de définition unique, précise et universelle de l’inceste. On entend parler d’abus sexuel intra-familial, de violence sexuelle intra-familiale, d’agression sexuelle ou de maltraitance sexuelle au sein de la famille.

Quand un membre de la famille donne ou recherche une stimulation sexuelle non appropriée, avec ou sans contact, sur un enfant mineur qui ne possède ni le développement affectif, ni la maturité, ni les connaissances nécessaires pour réagir adéquatement et librement, alors nous sommes face à de l’inceste.

Il s’agit d’un abus de pouvoir et de confiance. Il peut également y avoir recours à la force ou à la contrainte, sous menace implicite ou explicite.

Qui sont les membres de la famille ?

Les 3 grandes catégories

La famille au premier degré – il existe un lien de consanguinité avec la victime.

La famille au deuxième degré – l’agresseur a une position de responsabilité, d’autorité ou de domination sur l’enfant, comme dans le cas des familles recomposées ou pacsées.

La troisième catégorie – tous ceux qui ont une autorité parentale, tels que des parents adoptifs, tuteurs, etc..

Quels sont les gestes / actes sexuels ?

les actes sans contact – les propos sexuels, l’exhibitionnisme, le voyeurisme, la pornographie, etc..

les actes avec contact – les attouchements sexuels et les caresses, les frottements, la masturbation, le contact oral-génital , ainsi que la pénétration directe ou indirecte etc…

Dans tous les cas, l’inceste porte atteinte aux droits fondamentaux de l’enfant, à son intégrité physique, psychologique et à sa sécurité.

suite…

Information
Information

L’inceste est une agression sexuelle commise sur un mineur par un membre de sa famille, un viol, un attouchement ou tout acte sexuel que l’enfant est forcé d’accomplir.

Rencontres
Rencontres

Vous êtes un survivant de l’inceste et aimeriez en rencontrer d’autres autour de vous?
Ne survivons plus, vivons et soyons solidaires!

Soutien
Soutien

Vous êtes un professionnel, un proche, une personne concernée par la problématique de l’inceste et vous voulez vous mobiliser? 
Venez nous rejoindre!

Partager, c'est nous soutenir !