émotionsestime de soiprendre soin de soirésilience

Le bien-être émotionnel

bien-être émotionnel

Il n’y a aucun doute là-dessus, le bien-être émotionnel et l’intelligence émotionnelle sont étroitement liés. Mais que signifie le fait de se sentir bien émotionnellement? Est-ce que c’est quelque chose de mystérieux ou d’inatteignable? Ou bien quelque chose à la portée de n’importe qui?

Cet article examine ces questions et traite de la façon dont le bien-être émotionnel se présente, et à quoi ressemble la vie des personnes émotionnellement en bonne santé.

Quelques définitions pour bien commencer

Le “Centre National de la Santé Emotionnelle” est une organisation engagée à favoriser le bien-être émotionnel en offrant des ressources, des stratégies, des conseils, et du soutien à ceux qui en ont besoin, par exemple dans les milieux professionnels, les communautés, les systèmes de santé, ou en cas d’événements impliquant de nombreuses victimes. Ils offrent la définition du bien-être émotionnel suivante:

“ Le bien-être émotionnel se réfère à la conscience, à la compréhension, et à l’acceptance de nos sentiments, ainsi qu’à notre capacité à gérer de façon efficace les challenges et changements auxquels nous faisons face.”

Il n’échappe à personne que la vie est compliquée et semée d’embûches. Néanmoins, la manière dont vous surmontez ces problèmes détermine votre état de santé émotionnel et révèle votre vraie nature. Le bien-être émotionnel est question d’embrasser la bonté dans votre vie et de voir le verre à moitié plein et non à moitié vide.

Lorsque vous êtes à l’écoute de vos émotions, vous pouvez comprendre et être plus en accord avec votre corps, vous réagissez également à vos émotions avec plus de confiance. Rester dans le moment présent et ne pas anticiper l’avenir, ni ressasser le passé est vital pour être en bonne santé émotionnelle.

Le bien-être émotionnel nous encourage à cultiver la pleine conscience, mais cela ne veut pas dire que vous êtes heureux et insouciant tout le temps. Au contraire, vous êtes conscient et vous pouvez effectuer les changements nécessaires pour vous sentir mieux.

Être en bonne santé émotionnelle offre la possibilité d’atteindre votre plein potentiel en tant qu’individu.

À quoi ressemble le bien-être émotionnel?

Le bien-être émotionnel implique de prendre soin de soi, de se relaxer, de développer sa force intérieure, et de réduire son stress. Il s’agit aussi d’être conscient et attentif aux émotions, à la fois négatives et positives, auxquelles vous pouvez faire face dans votre quotidien, dans ce monde. Le bien-être émotionnel comprend également votre capacité à apprendre et à grandir de ces expériences, ainsi qu’à développer des compétences en matière de prise de décisions.

Le bien-être émotionnel est essentiel si vous souhaitez vivre une vie heureuse et productive. Être en bonne santé émotionnelle vous donne le pouvoir d’exprimer vos sentiments sans retenue. Cependant, grâce à un contrôle émotionnel rationnel, vous pouvez nouer des relations de soutien et d’interdépendance avec les autres.

Il existe cinq questions que vous pouvez vous poser afin de déterminer si vous êtes en bonne santé émotionnelle.

  1. Êtes-vous sensible et compatissant? La façon dont vous traitez votre entourage est comme un baromètre qui révèle votre état de santé émotionnelle. Les personnes en bonne santé émotionnelle ont tendance à être sensibles et à l’écoute des besoins des autres, et sont également plus généreuses.
  2. Vous sentez-vous reconnaissant? Les personnes en bonne santé émotionnelle éprouvent de la gratitude pour leur vie et pour les bonnes choses qui leurs arrivent. Ils apprécient ce qu’ils ont et ne se soucient pas de ce qu’ils ne possèdent pas. En bonne santé émotionnelle, les gens reconnaissent la chance qu’ils ont. Il ne s’agit pas seulement d’argent ou de biens matériels, mais aussi de l’amour et de la gentillesse des autres, ainsi que leur santé physique.
  3. Vous aimez-vous? Les personnes en bonne santé émotionnelle s’aiment d’un amour inconditionnel. Ce comportement peut sembler paradoxal ou bien futile, mais je peux vous assurer que ça ne l’est pas. S’aimer soi-même est vital pour votre bien-être émotionnel, car vous prendrez ainsi mieux soin de vous-même, vous vous donnerez encore plus de moyens pour devenir une personne meilleure, et vous essaierez d’aider les autres autour de vous.
  4. Êtes-vous tolérant et ouvert d’esprit? Êtes-vous conscient de vous-même et écoutez-vous vos pensées et celles des autres? Lorsque vous êtes ouvert d’esprit et disposé à écouter le point de vue des autres, vous serez plus enclin à améliorer votre croissance en tant que personne.
  5. Savez-vous gérer le stress? Les personnes en bonne santé émotionnelle ont leur propre manière de surmonter le stress dans leur vie grâce à la méditation, l’exercice physique, la thérapie ou l’art. Les personnes émotionnellement en bonne santé entretiennent un bon équilibre entre le travail et les loisirs.

Quel score avait vous obtenu en lisant cette liste de caractéristiques d’une personne en bonne santé émotionnelle? Si vous ne vous y retrouvez pas encore complètement, ce n’est pas grave car c’est bien là la beauté d’atteindre le bien-être émotionnel; c’est un processus continu.

Les trois aspects du bien-être émotionnel

Dr. Steven Eric Handwerker, fondateur, et PDG de ‘l’Association Internationale pour la Promotion du Bien-Être Humain Inc.’, offre un aperçu des trois aspects de résilience qu’il a identifié comme étant la base sur laquelle le bien-être émotionnel est construit. Dr. Handwerker déclare que la résilience comprend trois éléments essentiels – la manière de gérer une situation difficile, l’adaptation, et la transformation.

Le premier élément de résilience est la façon dont on fait face aux obstacles. Surmonter une épreuve implique des facteurs mentaux, physiques, et émotionnels qui s’appliquent à chaque problème auquel une personne puisse faire face. Surmonter une situation difficile consiste avant tout à prendre soin de soi et à réduire son stress. Il s’agit également d’observer et de stimuler ses émotions lorsque des défis se présentent. L’élément physique et l’élément mental, agissent ensemble afin d’apporter plus de résilience et améliorent ainsi la santé émotionnelle.

S’adapter ne veut pas dire se plier face à une expérience difficile, mais au contraire, écouter son intuition et ses capacités mentales afin de savoir ce qu’il est nécessaire de faire pour transformer son stress en un challenge.

La transformation c’est avoir de la résilience et savoir en tirer profit. La conséquence naturelle, après avoir surmonté une situation difficile et s’être adapté, est la transformation car on prend alors conscience de ses expériences et des émotions que l’on éprouve, et on est ainsi capable de les confronter avec compassion. Comprendre qui vous êtes à l’intérieur est incroyablement libérateur et permet au bien-être émotionnel de se développer.

Dix choses à faire pour parvenir au bien-être émotionnel

Il n’existe pas de listes magiques pour être en bonne santé émotionnelle. Cependant, Dr. Mark Lerner propose, sur le site du Centre National du Bien-Être Émotionnel, les dix choses suivantes à réaliser afin de parvenir au bien-être émotionnel…

  1. Devenez conscient de vos sentiments et essayer de les qualifier (p. ex. “Je me sens stressé(e).” “Je me sens triste.” “Je me sens frustré(e)·” etc.)
  2. Essayez d’identifier vos pensées et examinez la façon dont elles se déclenchent et peuvent être influencées par un sentiment (p. ex. Je pense à la manière dont je lui ai répondu et je suis en colère.”)
  3. Apprenez à accepter qu’il n’existe pas de bons ou de mauvais sentiments… ils sont ce qu’ils sont.
  4. Prenez votre temps et pensez avant d’agir; faites des choix qui se dirigent vers un but précis. 
  5. Soyez conscient que vous avez la capacité de décider sur quoi vous concentrer – et quoi penser.
  6. Si vous vous retrouvez à penser à quelque chose de façon répétitive et que cela vous apporte de l’inconfort émotionnel, identifiez cette pensée et essayez de l’ignorer (p. ex. “Arrête. Ce n’est pas productif.”)
  7. Sachez qu’il est tout à fait normal de ne pas se sentir bien lors de périodes difficiles ou de changements.
  8. S’il vous arrive d’avoir des pensées ou des sentiments désagréables, changez-vous les idées en trouvant autre chose à faire (p. ex. Faites une promenade. Faites de l’exercice. Ecoutez de la musique. Parlez à un(e) ami(e) ou à un proche. etc).
  9. Parlez à des personnes avec qui vous pouvez partager vos pensées et vos sentiments – des personnes qui écoutent plus qu’elles ne parlent. Favorisez la communication interpersonnelle, comme le tête-à-tête.
  10. Faites votre possible pour devenir la personne que vous souhaiteriez être. Bien que ça puisse être un concept hypothétique, trouvez quelque chose qui ne peut être directement observé ou influencé par le monde autour de vous,  tel une ‘cible’.

Pour conclure

Comme nous pouvons le constater, le bien-être émotionnel n’est pas hors de la portée de qui que ce soit. La récompense d’être en bonne santé émotionnelle est formidable, surtout lorsqu’on la compare au désarroi et à l’instabilité qu’entraîne le mal-être émotionnel.

Avant tout, croyez en vous-même. Le travail que vous allez accomplir afin d’atteindre une norme de bien-être émotionnel sera t-il parfait? Non. La raison est simple; il n’existe pas de norme de bien-être émotionnel.

Apprenez à prendre soin de vous. Écoutez vos pensées puis observez ce à quoi vous pensez.

Si vos pensées se basent sur un discours mélancolique et que votre dialogue intérieur est plutôt pessimiste, envisagez sérieusement de changer votre vocabulaire par un vocabulaire plus positif.

Ces suggestions ne sont pas des incantations magiques censées soigner votre esprit, mais des conseils donnés par quelqu’un qui est déjà passé par là.

Après avoir entendu pendant des années que le seul moyen de faire face à des émotions douloureuses était de s’en débarrasser, il faut souvent un long réapprentissage pour parvenir à accueillir ces émotions; tout en essayant de découvrir, grâce aux personnes qui les ressentent, ce qu’elles ont appris en survivant dans le désert, contrairement à ce que ceux qui dorment dans une maison confortable ne sauront jamais.”  Barbara Brown Taylor

Traduction de courtoisie par J.S depuis CPTSD Foundation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.